Agir pour la biodiversité - Solutions conçues pour Environnements Urbains, Systèmes Agricoles et Forêts

Nous sommes à la recherche d’approches innovantes déjà implémentées, qui s’affranchissent des silos par types d’acteurs et impliquent les individus et organisations de tous secteurs, pour préserver la biodiversité. En forgeant des alliances et en catalysant la collaboration entre des acteurs clés - tels que les citoyens, la communauté scientifique, les entreprises et/ou les gouvernements - nous pouvons déployer ces innovations pour relever l'énorme défi environnemental auquel nous sommes confrontés.
Date limite de dépôt des candidatures dans 9 jours
Les Pays | Régions | Villes éligibles  Monde entier
Lire l'article en anglais | Read the post in English 

VITTEL® et Ashoka lancent la compétition “Agir pour la biodiversité” (une recherche mondiale d’acteurs du changement qui fédèrent des acteurs clés pour la préservation et la restauration de la biodiversité).

Parce que la biodiversité est un vaste sujet, nous réduisons notre champ d'application aux 3 critères listés ci-dessous. Nous recherchons des innovations implémentées qui :

1. Adoptent une approche systémique

Si un projet ne cible qu’une seule espèce , il doit explorer pourquoi la préservation de cette espèce contribue à la préservation de la biodiversité d’autres espèces et à l’équilibre global de son écosystème respectif.

2. Valorisent l'importance de collaborer avec d'autres acteurs clés

La préservation de la biodiversité exige des solutions qui intègrent l'expertise et la participation d'intervenants tels que les agriculteurs, les scientifiques, les politiques publiques et le grand public. Nous recherchons des innovateurs qui auraient une forte valeur ajoutée d'impact en collaborant avec les différentes parties prenantes de leur écosystème, qu'ils aient déjà intégré la collaboration dans leur solution ou qu'ils souhaitent impliquer d'autres acteurs dans le futur.

3. S’aligner avec l'un des domaines d’intérêt suivants:

A) Cibler les impacts de l’urbanisation

Les zones urbaines abritent aujourd'hui la majorité de la population de notre planète. Nous négligeons souvent la variété des espèces que l'on trouve dans les villes - les espaces verts urbains abritent des espèces indigènes et non indigènes essentielles à la santé de la Terre et au bien-être des humains. Nous recherchons des solutions qui renforcent la biodiversité dans des environnements urbains, telles que la mise en place d'infrastructures vertes ou la participation des citadins à des efforts de conservation créatifs.

B) Innover pour les systèmes agricoles

L’agriculture constitue le plus grand facteur de perte de biodiversité. Les pratiques agricoles courantes - telles que les monocultures non durables, les pesticides, les engrais synthétiques et une irrigation inefficace - nuisent aux services écosystémiques vitaux, tels que la pollinisation, la lutte biologique contre les nuisibles, la santé des sols et des bassins hydrographiques, qui sont essentiels à la vie. Nous cherchons des solutions qui changent la donne.

C) Entretenir et préserver les forêts

En tant qu'écosystèmes terrestres les plus diversifiés, les forêts abritent non seulement des arbres et des plantes, mais aussi la plupart des espèces terrestres du monde. Chaque année, nous perdons plus de 18 millions d'hectares de forêt, qui sont menacées par la déforestation, la dégradation, la chasse et l’invasion d’espèces. Nous cherchons des solutions qui protègent de façon créative la riche biodiversité et entretiennent les forêts.

EXEMPLES

Nous nous intéressons à toutes sortes d’innovations axées sur la préservation de la biodiversité - des innovations scientifiques aux initiatives communautaires - tant qu’ils remplissent les critères d’éligibilité et qu’ils sont en accord avec le cadre du Challenge.

À titre de référence, jetez un coup d'œil à ces exemples du monde réel :

  • Une solution scientifique qui stimule la biodiversité en gérant et en surveillant durablement les populations d'abeilles, en utilisant ces données pour informer les parties prenantes comme les agriculteurs, les entreprises et les gouvernements et aider les écosystèmes locaux à prospérer.
  • Une organisation qui met les jeunes des zones d'urbanisation rapide en contact avec la nature, qui éduque les étudiants et les communautés et qui les forme à l'entretien des réserves naturelles urbaines.
  • Une association citoyenne de femmes forestières professionnelles qui combinent jardins potagers et pépinières d'arbres sauvages pour protéger la biodiversité, pour réduire la désertification et assurer une meilleure santé et une meilleure nutrition à leurs communautés.

 

Date limite pour soumettre votre candidature : 3 mars 2020 à minuit

Source: Ashoka

Parcelles de recherche agroforestière au HARC (crédits: Kyle Spradley | © 2014 - Curators of the University of Missouri / Flickr Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 Générique (CC BY-NC 2.0))

Photo d'illustration: Parcelles de recherche agroforestière au HARC (crédits: Kyle Spradley | © 2014 - Curators of the University of Missouri / Flickr Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 Générique (CC BY-NC 2.0))

Plus d'info

Si votre organisation publie un appel à propositions, un appel à projets ou un appel à candidatures pour les startups, les entrepreneurs ou les chercheurs, nous serons heureux de le publier gratuitement sur notre site web. Nous partagerons aussi votre appel sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, PInterest, Tumblr, Instagram). Merci de déposer vos fichiers pdf et/ou votre lien URL sur notre WhatsApp +85577778919 ou par courriel à info@adalidda.com

Merci
L'équipe Adalidda

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.